Notre hôtel, situé à deux pas du Quartier de Malasaña à Madrid

Malasaña, un quartier incontournable tout près du 9Hotel Casón del Tormes à Madrid

Entre le tribunal et la Plaza de España, qui jouxte le 9Hotel Casón del Tormes, le quartier de Malasaña accueille la jeunesse étudiante et imaginative de la capitale espagnole. Longues barbes de hipsters, street artists et étudiants y côtoient des familles avec leurs jeunes enfants dans les bars à tapas typiques ou les clubs du quartier. C’est à Manuela Malasaña que le “barrio” doit son nom, en souvenir du soulèvement d’une partie des madrilènes contre les troupes de Napoléon.

Quartier Malasaña, centre de la culture Underground

Vous aimez les boutiques vintage, le street art, vous balader dans des ruelles où la fantaisie est de mise à peu près partout ? Vous êtes au bon endroit, dans le quartier de Malasaña. Vous cherchez un endroit où flâner le week-end, où boire un verre en couple, en famille ou entre amis dans de petits bars typiques ? Le “barrio Malasaña” est le lieu qu’il vous faut. A toute heure de la journée, le quartier vit et vous propose de quoi boire un café, vous restaurer sur le pouce en mangeant des tapas, des pizzas ou des burgers, selon votre goût et votre humeur.
C’est encore un quartier où le street-art se dévoile un peu partout, où chaque boutique vous étonnera, où les enseignes de grandes marques ont cédé la place aux friperies et aux magasins indépendants. C’est, en un mot, un quartier plein de vie.

Un quartier typique de Madrid

Malasaña, c’est également un quartier que l’on apprécie pour son architecture harmonieuse, pour les couleurs vives de ses bâtiments colorés, pour la végétation luxuriante qui coule des balcons et lui donne un petit air de jungle urbaine.
Et malgré cela, les places ne manquent pas, pour accueillir le peuple madrilène, les touristes ou les étudiants autour de bonnes tables et de verres à partager. On s’y tromperait presque, et pour un peu, l’on se croirait sur la place du village, alors qu’on est à deux pas de la Plaza del dos de Mayo.

Plaza del dos de Mayo, au centre du quartier Malasana

Le 2 mai 1808 est tuée Manuela Malasaña Oñoro lors du soulèvement du Dos de Mayo. Tout juste âgée de 17 ans, cette petite brodeuse a participé à l’insurrection contre les troupes napoléoniennes venues prendre l’Espagne. Tout le long de son règne, Bonaparte aura maille à partir avec les Espagnols qui ne baissent pas la garde. Ironie du sort, la petite Manuela était la fille du boulanger français Jean Malesange, qui avait espagnolisé son nom. Elle sera exécutée au cours des représailles sanglantes menées par les troupes de Bonaparte. Ce quartier lui rend hommage, ainsi qu’aux quelque 409 morts que l’on a dénombrés, pour cette seule journée.
Un peu au Sud de Malasaña, à l’Ouest de Gran Vía se trouve enfin la magnifique église San Antonio de Los Alemanes, joyau de l’art baroque, dont la forme ovoïde, ainsi que les fresques spectaculaires qui l’ornent du sol au plafond, en font un incontournable.
Dans ce quartier, qui est à proximité immédiate du 9Hotel Casón del Tormes, vous n’irez que de bonne surprise en bonne surprise !

Quartier de Malasaña madrid 9hotel cason del tormes
Quartier de Malasaña madrid 9hotel cason del tormes
Quick Response Code